Les journalistes ont une lourde responsabilité

04/09/2014
Les journalistes ont une lourde responsabilité

Le Premier ministre togolais

Le Premier ministre Arthème Ahoomey-Zunu a reçu jeudi les journalistes pour évoquer la fièvre hémorragique Ebola. Il a rappelé les mesures prises par le gouvernement dès la réapparition du virus en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone. Mais il leur a surtout demandé d’assurer une information objective et précise autour de la maladie.

Les journaux, les radios, les TV et internet doivent être les relais naturels pour informer la population, c’est un rôle citoyen, une mission civique.

L’heure n’est pas à la polémique, le moment est mal choisi pour la propagation de rumeurs.

Face au danger, la presse doit être une vigie fiable pour le public.

Aucun cas de patient atteint d’Ebola n’a été recensé au Togo. Les autorités sanitaires sont cependant sur leur garde et une stratégie de riposte est en place au cas ou.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !