Les journalistes ont une lourde responsabilité

04/09/2014
Les journalistes ont une lourde responsabilité

Le Premier ministre togolais

Le Premier ministre Arthème Ahoomey-Zunu a reçu jeudi les journalistes pour évoquer la fièvre hémorragique Ebola. Il a rappelé les mesures prises par le gouvernement dès la réapparition du virus en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone. Mais il leur a surtout demandé d’assurer une information objective et précise autour de la maladie.

Les journaux, les radios, les TV et internet doivent être les relais naturels pour informer la population, c’est un rôle citoyen, une mission civique.

L’heure n’est pas à la polémique, le moment est mal choisi pour la propagation de rumeurs.

Face au danger, la presse doit être une vigie fiable pour le public.

Aucun cas de patient atteint d’Ebola n’a été recensé au Togo. Les autorités sanitaires sont cependant sur leur garde et une stratégie de riposte est en place au cas ou.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.