Les journalistes ont une lourde responsabilité

04/09/2014
Les journalistes ont une lourde responsabilité

Le Premier ministre togolais

Le Premier ministre Arthème Ahoomey-Zunu a reçu jeudi les journalistes pour évoquer la fièvre hémorragique Ebola. Il a rappelé les mesures prises par le gouvernement dès la réapparition du virus en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone. Mais il leur a surtout demandé d’assurer une information objective et précise autour de la maladie.

Les journaux, les radios, les TV et internet doivent être les relais naturels pour informer la population, c’est un rôle citoyen, une mission civique.

L’heure n’est pas à la polémique, le moment est mal choisi pour la propagation de rumeurs.

Face au danger, la presse doit être une vigie fiable pour le public.

Aucun cas de patient atteint d’Ebola n’a été recensé au Togo. Les autorités sanitaires sont cependant sur leur garde et une stratégie de riposte est en place au cas ou.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.