Les journalistes ont une lourde responsabilité

04/09/2014
Les journalistes ont une lourde responsabilité

Le Premier ministre togolais

Le Premier ministre Arthème Ahoomey-Zunu a reçu jeudi les journalistes pour évoquer la fièvre hémorragique Ebola. Il a rappelé les mesures prises par le gouvernement dès la réapparition du virus en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone. Mais il leur a surtout demandé d’assurer une information objective et précise autour de la maladie.

Les journaux, les radios, les TV et internet doivent être les relais naturels pour informer la population, c’est un rôle citoyen, une mission civique.

L’heure n’est pas à la polémique, le moment est mal choisi pour la propagation de rumeurs.

Face au danger, la presse doit être une vigie fiable pour le public.

Aucun cas de patient atteint d’Ebola n’a été recensé au Togo. Les autorités sanitaires sont cependant sur leur garde et une stratégie de riposte est en place au cas ou.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.