Les lignes bougent

09/10/2017
Les lignes bougent

Christophe Tchao

Pour le président du groupe parlementaire UNIR (majorité présidentielle), Christophe Tchao, la perspective d’un référendum destiné à approuver des modifications de la constitution n’empêche pas de dialoguer avec ceux qui s’opposent à ce projet.

C’est ce qu’il a déclaré lundi au micro de Radio Victoire.

‘Il faut quand même dialoguer pour arriver à un référendum accepté par tous’, a-t-il affirmé.

Il s’est félicité de l’évolution observée chez certains opposants qui se déclarent favorables à un dialogue et qui n’exigent plus le départ du chef de l’Etat.

Mais chez certain seulement car d’autres font du départ de Faure Gnassingbé – dont le mandat s’achève en 2020 – un préalable à toute évolution politique.

Une posture anti-démocratique difficilement tenable à court terme.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.