Les limites de l’interactivité

02/01/2015
Les limites de l’interactivité

Biossey Kokou Tozoun

Les médias doivent veiller à la sérénité dans les débats, effectuer une distribution équilibrée du temps de parole et ne pas donner l’impression d’un seul son de cloche ; le débat doit être pluriel et diversifié. Telles sont quelques unes des recommandations données aux responsables des radios et TV privées par Biossey Kokou Tozoun, le président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC).

Ce rappel à davantage d’équilibre à quelques mois de l’élection présidentielle est nécessaire.

Les émissions interactives, très populaires au Togo, sont le cadre de nombreux dérapages. L’occasion pour certains auditeurs de lancer des appels à la violence et à la haine et pour les responsables politiques de les cautionner.

Inacceptable, selon M. Tozoun qui souhaite un débat libre, démocratique qui permette à tous les courants de s’exprimer de façon apaisée.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé.