Les marchés de Kara et de Lomé seront reconstruits

14/01/2013
Les marchés de Kara et de Lomé seront reconstruits

Le Premier ministre, Arthème Ahoomey-Zunu, a présidé lundi après-midi le comité de crise mis en place après les incendies survenus aux marchés de Kara et de Lomé.

«Compte de l’ampleur des dégâts qui ont fragilisé les structures, les bâtiments seront entièrement reconstruits », a indiqué le PM. 

Le comité va procéder à l’identification des sites susceptibles d’accueillir provisoirement les activités commerciales et au recensement des personnes affectées pour évaluer les préjudices subis.

M. Ahoomey-Zunu a également indiqué que le comité étudiait la possibilité d’une rencontre avec les établissements de crédits et les structures de micro finances pour une évaluation des créances.

Les groupes organisés de commerçants seront étroitement associés à l’ensemble du processus.

Les victimes peuvent s’adresser à un centre d’accueil et d’écoute qui est ouvert sur le site de la foire Togo 2000 et des moyens de transports seront mis à leur disposition. Pour boucler le dispositif d’aide, un numéro vert (gratuit), le 22 21 20, 25 est joignable 24h24.

Enfin, des cellules psychologiques fonctionnent au CHU de Lomé et au CHR de Kara et de Lomé ; la prise en charge gratuite.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Délocalisation

Sport

La ville de Casablanca accueillera la rencontre entre le Togo et la Guinée dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). 

Il reste une dernière chance

Sport

Les Eperviers juniors du Togo se sont inclinés dimanche à Bamako face aux Aiglons du Mali (0-2).

D1 : report de la 17e journée

Sport

La 17e journée du championnat de première division, prévue pour mercredi, est reportée à une date ultérieure, indique la Fédération togolaise de football (FTF) dans un communiqué.

Les Eperviers se méfient d’Ebola

Sport

La rencontre entre le Togo et la Guinée comptant pour la première journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) n’aura pas lieu à Conakry où sévit le virus Ebola.