Les médias devront attendre les résultats définitifs

21/02/2015
Les médias devront attendre les résultats définitifs

Eviter la diffusion de faux résultats

Les médias ne seront pas autorisés à publier des résultats partiels à l’issue de la prochaine élection présidentielle. Ils devront attendre ceux communiqués par la Cour constitutionnelle. C’est ce que vient d’indiquer la HAAC (Haute Autorité de l’audiovisuel et de la communication).

Cette mesure de bon sens permettra d’éviter la diffusion ou la publication de résultats incomplets et déformés ou de faire circuler de fausses informations de nature à créer des troubles.

Une fois le dépouillement effectué, l’ensemble des résultats est acheminé à la Céni pour centralisation et d’ultimes vérifications. C’est ensuite à la Cour constitutionnelle de prononcer les résultats définitifs quelques jours plus tard.

Au Togo, aucun institut ne réalise de sondage sortie des urnes. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.