Les médias devront attendre les résultats définitifs

21/02/2015
Les médias devront attendre les résultats définitifs

Eviter la diffusion de faux résultats

Les médias ne seront pas autorisés à publier des résultats partiels à l’issue de la prochaine élection présidentielle. Ils devront attendre ceux communiqués par la Cour constitutionnelle. C’est ce que vient d’indiquer la HAAC (Haute Autorité de l’audiovisuel et de la communication).

Cette mesure de bon sens permettra d’éviter la diffusion ou la publication de résultats incomplets et déformés ou de faire circuler de fausses informations de nature à créer des troubles.

Une fois le dépouillement effectué, l’ensemble des résultats est acheminé à la Céni pour centralisation et d’ultimes vérifications. C’est ensuite à la Cour constitutionnelle de prononcer les résultats définitifs quelques jours plus tard.

Au Togo, aucun institut ne réalise de sondage sortie des urnes. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.

Victoire de Prinz Lorenzo

Sport

Le boxeur togolais Prinz Lorenzo s'est imposé vendredi soir à Kara face au Bosniaque Milos Janjani.