Les membres de la Céni ont prêté serment

24/10/2012
Les membres de la Céni ont prêté serment

13 membres de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) ont prêté serment mercredi devant le président de la Cour Constitutionnelle du Togo, Abdou Assouma.

"C'est une étape importante qui permet au processus électoral d'entrer dans une phase active et opérationnelle", a souligné le ministre de l'Administration territoriale, Gilbert Bawara tout en indiquant que le gouvernement était ouvert à toute discussion avec l’ensemble des partis politiques.

"Cette cérémonie est une nouvelle étape vers les élections législatives", a pour sa part indiqué Jean Claude Atsu Homawoo (UFC, opposition), membre de la Céni.

"C'est le pas qu'il fallait faire pour enclencher le processus. Les commissaires nommés vont servir le peuple togolais. Notre mission est certes exaltante, mais sensible. Nous essayerons par notre probité et honnêteté de servir tous les togolais. C'est une Céni de la nation togolaise", a-t-il ajouté.

La cérémonie s'est déroulée en présence des membres du gouvernement et des ambassadeurs accrédités au Togo.

Il revient désormais à la Céni de conduire le processus électoral et de le faire en toute indépendance et impartialité et dans l’observation des normes et standards internationaux en matière d’élections libres, transparentes, fiables, équitables et crédibles. Aussitôt après la prestation de serment et son installation, la Commission devra s’atteler, avec le sens de l’urgence, aux tâches tout aussi importantes pour conduire le processus à bon port. Ces tâches portent, notamment, sur la refonte du fichier électoral avec le souci majeur de  préserver l’obligation de délivrance immédiate des cartes d’électeurs biométriques et l’établissement de listes électorales fiables, des dispositions pratiques à mettre en œuvre pour encadrer rigoureusement et strictement les votes spéciaux (votes des forces de l’ordre, votes par dérogation, par listes d’omis, etc.), de la mise à disposition d’urnes transparentes avec scellés 

Conformément aux conclusions du dernier dialogue de septembre 2012, la Céni devra étudier et mettre en œuvre toutes mesures concrètes et pratiques susceptibles de contribuer à l’amélioration et au renforcement de la fluidité, de la transparence et de la crédibilité des procédure de dépouillement, de centralisation et de publication des résultats provisoires.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.