Les ministres ont le pied marin

17/09/2015
Les ministres ont le pied marin

Le Togo étoffe sa réglementation maritime

Pas moins de 8 projets de loi ont été adoptés jeudi en conseil des ministres. Plusieurs concernent la gestion de l’espace maritime : répression des actes illicites, lutte contre la pollution et la pêche illicite, gestion des accidents en mer.

Le Togo s’est doté récemment d’un Haut Conseil pour la mer (HCM). Le  gouvernent a également décidé de soumettre aux députés un projet de loi relatif à la délimitation des frontières maritimes et à la création d’une zone économique exclusive (ZEE).

Une commission nationale des frontières maritimes (CNFM) a été créée dont l’objectif est de rendre plus efficaces les différents travaux devant conduire aux négociations pour une délimitation conventionnelle et consensuelle des frontière maritimes et le dépôt du dossier relatif à l’extension du plateau continental jusqu’à 200 miles marins et son extension jusqu’à 350 miles marins. 

Pour les autorités, l’espace maritime est une région économique comme une autre qui nécessite de disposer d’un arsenal juridique étoffé en conformité avec les traités internationaux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Premier ministre israélien participera au sommet de Monrovia

Cédéao

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu participera le 4 juin prochain à Monrovia (Liberia) au sommet de la Cédéao.

Une exploitation raisonnée des océans

Environnement

Du 5 au 9 juin 2017, l’ONU accueillera à New-York sa première conférence mondiale sur l’Océan, très importante pour le climat et pour l'économie. 

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.