Les ministres ont le pied marin

17/09/2015
Les ministres ont le pied marin

Le Togo étoffe sa réglementation maritime

Pas moins de 8 projets de loi ont été adoptés jeudi en conseil des ministres. Plusieurs concernent la gestion de l’espace maritime : répression des actes illicites, lutte contre la pollution et la pêche illicite, gestion des accidents en mer.

Le Togo s’est doté récemment d’un Haut Conseil pour la mer (HCM). Le  gouvernent a également décidé de soumettre aux députés un projet de loi relatif à la délimitation des frontières maritimes et à la création d’une zone économique exclusive (ZEE).

Une commission nationale des frontières maritimes (CNFM) a été créée dont l’objectif est de rendre plus efficaces les différents travaux devant conduire aux négociations pour une délimitation conventionnelle et consensuelle des frontière maritimes et le dépôt du dossier relatif à l’extension du plateau continental jusqu’à 200 miles marins et son extension jusqu’à 350 miles marins. 

Pour les autorités, l’espace maritime est une région économique comme une autre qui nécessite de disposer d’un arsenal juridique étoffé en conformité avec les traités internationaux.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.