Les ministres s’expliquent devant les députés

24/06/2010
Les ministres s’expliquent devant les députés

Lors des questions d’actualité jeudi à l’Assemblée, les députés ont interrogé plusieurs ministres sur les sujets brûlants du moment.
Premier sur le grill, Kokou Gozan, le ministre du Commerce, invité s’expliquer sur la hausse des prix du carburant et ses conséquences pour la population.
Le ministre a indiqué que le gouvernement n’avait pas d’autre choix et que cette décision, bien que douloureuse, devait d’être prise pour éviter que le Togo se retrouve à sec.
« Par mois, l’Etat enregistre un manque à gagner de deux milliards sur la consommation des produits pétroliers. Lourdement endetté auprès des sociétés pétrolières et n’ayant plus les moyens d’appliquer sa politique de subvention des prix à la pompe, le gouvernement a donc décidé de pratiquer la vérité des prix en procédant à un réajustement », a expliqué M. Gozan.
Critiqué pour l’absence d’information donnée en amont aux syndicats de transporteurs et aux consommateurs, le ministre a expliqué qu’il s’agissait d’éviter les fuites qui auraient entrainé des pénuries artificielles.
Quant à Nisao Gnofam, le ministre des Transports, il a du faire la lumière sur les troubles consécutifs à la hausse des prix des carburants. L’occasion de revenir sur la grève des taxis qui a largement pénalisé les Loméens.
« A force de laisser ce secteur entre les mains des particuliers, ils en font à leur tête. Nous allons mettre en place une structure qui sera chargée de la promotion des transports publics. Une quinzaine de bus ont été déjà offerts par la municipalité de Lyon en France et d’ici 2011, nous aurons 50 bus qui vont sillonner les principales artères de Lomé. Même en temps de grève, ces bus vont travailler», a indiqué M. Ninsao.
S’agissant des récentes inondations dans la capitale, Memounatou Ibrahima, ministre des Affaires sociales, et son collègue de la Sécurité et de la Protection civile, Atcha Titikpina, ont indiqué aux députés que les autorités avait dégagé 48 millions de Fcfa pour venir en aide aux sinistrés.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Le pape du riz hybride va accueillir de nouveaux stagiaires

Coopération

L’université agronomique de Changsha (Chine) va proposer un nouveau cycle de formation aux agriculteurs togolais.