Les opposants face à la réalité

28/01/2013
Les opposants face à la réalité

Le leader de l’ANC (opposition) Jean-Pierre Fabre a condamné dimanche soir les propos du procureur de la République qui avait indiqué que 12 cocktails Molotov cassés et enterrés, mais qui restaient utilisables, avaient été retrouvés au siège du parti lors d’une perquisition. « Il n’existe aucun lien entre ces objets et les incendies », a-t-il affirmé.

Quant aux interpellations de membres de l’ANC, « les jeunes ont été instrumentalisés », a-t-il ajouté.

Pour Fabre, il s’agit d’une « diversion destinée à détourner l'attention des populations des vrais auteurs et commanditaires des incendies ». Depuis le début de l’affaire, l’ANC tente d’accréditer la thèse que les incendies ont été allumés par le pouvoir. Mais la découverte d’engins incendiaires dans ses locaux est particulièrement embarrassante pour l’ANC.

Un autre responsable d’un obscur parti d’opposition s’en prend également lundi au gouvernement. Abass Kaboua du Mouvement des républicains centristes, estime que « Tout ce qui se fait est un montage pour arrêter les opposants. Mais je tiens à le dire que nous resterons lucides et nous allons suivre cette affaire jusqu’au procès ».

17 personnes, proches ou membres de formations de l’opposition, ont été interpellées. L’enquête criminelle se poursuit.

L’incendie des deux grands marchés est un coup dur pour l’économie du Togo. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.