Les opposants ont défilé dans le calme

06/09/2017
Les opposants ont défilé dans le calme

Les manifestants mercredi dans les rues de Lomé

Au grand soulagement de la population, les manifestations organisées mercredi par l’opposition à travers le pays se sont déroulées sans incidents.

A Lomé, l’itinéraire fixé d’un commun accord entre la police et les organisateurs a été respecté sans débordements.

Quelques groupes de jeunes ont tenté d’ériger des barricades légères sans provoquer de réaction des forces de l’ordre.

Plusieurs dizaines de milliers de personnes - les estimations sont imprécises - ont participé aux rassemblements dans la capitale et dans 10 villes de l'intérieur.

Les principaux ténors de l’opposition étaient en tête du cortège à Lomé parmi lesquels Jean-Pierre Fabre (ANC), Brigitte Johnson-Adjamagbo (CDPA), Yawovi Agboyibo (CAR) et Gerry Taama (NET).

Ces mouvements de protestation sont destinés à obtenir des réformes politiques, notamment la limitation du mandat présidentiel et la modification du mode de scrutin.

Coïncidence du calendrier ? Le gouvernement à présenté hier un avant-projet de loi qui entend justement se pencher sur ces questions.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.