Les opposants plutôt gênés aux entournures

17/02/2014
Les opposants plutôt gênés aux entournures

Oui, les actuels dirigeants de l’ANC ont bien participé à des négociations avec le pouvoir; oui ils envisageaient sérieusement leur entrée au gouvernement. Les informations publiées récemment par l’UFC ne laissent guère de doute sur la démarche des opposants entre 2007 et 2010.

Des révélations embarrassantes pour Jean-Pierre Fabre et ses amis.

L’un de ses proches, Patrick Lawson, s’est maladroitement justifié lundi en affirmant qu’il s’agissait d’’accusations gratuites ; une histoire pour nous distraire’. Un peu mince comme réponse.

M. Lawson a indiqué que son parti répondrait ‘bientôt’ aux ‘accusations de l’UFC’. 

Preuve que la formation dissidente n’est pas à l’aise. Et comme les ennuis volent généralement en escadrille, l’ANC est aussi au centre d’une polémique concernant les 240 millions de Fcfa reçus de l’Etat au titre d’une indemnisation pour 9 députés exclus de l’Assemblée pour transhumance. La presse se demande comment les fonds seront utilisés. L’argent sera-t-il donné aux anciens élus comme exigé par la Cour de justice de la Cédéao ? La direction de l’ANC gardera-t-elle le magot. Jean-Pierre Fabre n’est pas très disert sur la question.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.