Les opposants réclament la libération d’Olivier Amah

28/05/2013
Les opposants réclament la libération d’Olivier Amah

Olivier Amah-Poko, un activiste à la tête d’une improbable Associationdes victimes de la torture (ASVITO) a été placé lundi sous mandat de dépôt pour avoir appelé l’armée à la désobéissance.

Aussitôt, ses amis du collectif d’opposants ‘Sauvons le Togo’ (CST) ont exigé sa libération.

Olivier Amah avait été un temps directeur du Service de Recherche et d’Investigation (SRI) de la Gendarmerie avant de rejoindre les rangs de l’opposition radicale, vexé de n’avoir pu obtenir la promotion souhaitée.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.