Les opposants réclament la libération d’Olivier Amah

28/05/2013
Les opposants réclament la libération d’Olivier Amah

Olivier Amah-Poko, un activiste à la tête d’une improbable Associationdes victimes de la torture (ASVITO) a été placé lundi sous mandat de dépôt pour avoir appelé l’armée à la désobéissance.

Aussitôt, ses amis du collectif d’opposants ‘Sauvons le Togo’ (CST) ont exigé sa libération.

Olivier Amah avait été un temps directeur du Service de Recherche et d’Investigation (SRI) de la Gendarmerie avant de rejoindre les rangs de l’opposition radicale, vexé de n’avoir pu obtenir la promotion souhaitée.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.