Les petits partis se rebiffent

25/03/2009
 Les petits partis se rebiffent

Six partis politiques extraparlementaires viennent de se regrouper pour exiger leur participation aux travaux du Cadre permanent de dialogue et de concertation (CPDC).

Lors d'une conférence de presse, organisée mardi à la Bourse du travail, il ont dénoncé un dialogue à huis clos et exprimé leur « ferme volonté d'apporter leur pierre à l'édification de la nation togolaise ».Le groupement des protestataires rassemble le NID, le MCD, le MRC, le MDP, le PSR, et l'UDPS.

Le gouvernement a adopté en début de mois un projet de décret qui élargit le Cadre de dialogue aux autres formations politiques et à la société civile.

Une perspective qui ne suscite pas l'enthousiasme dans partis politiques de l'opposition parlementaire (CAR et UFC) qui menacent de boycotter les travaux si cette mesure est mise en Œuvre.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.