Les petits partis se rebiffent

25/03/2009
 Les petits partis se rebiffent

Six partis politiques extraparlementaires viennent de se regrouper pour exiger leur participation aux travaux du Cadre permanent de dialogue et de concertation (CPDC).

Lors d'une conférence de presse, organisée mardi à la Bourse du travail, il ont dénoncé un dialogue à huis clos et exprimé leur « ferme volonté d'apporter leur pierre à l'édification de la nation togolaise ».Le groupement des protestataires rassemble le NID, le MCD, le MRC, le MDP, le PSR, et l'UDPS.

Le gouvernement a adopté en début de mois un projet de décret qui élargit le Cadre de dialogue aux autres formations politiques et à la société civile.

Une perspective qui ne suscite pas l'enthousiasme dans partis politiques de l'opposition parlementaire (CAR et UFC) qui menacent de boycotter les travaux si cette mesure est mise en Œuvre.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.