Les petits partis se rebiffent

25/03/2009
 Les petits partis se rebiffent

Six partis politiques extraparlementaires viennent de se regrouper pour exiger leur participation aux travaux du Cadre permanent de dialogue et de concertation (CPDC).

Lors d'une conférence de presse, organisée mardi à la Bourse du travail, il ont dénoncé un dialogue à huis clos et exprimé leur « ferme volonté d'apporter leur pierre à l'édification de la nation togolaise ».Le groupement des protestataires rassemble le NID, le MCD, le MRC, le MDP, le PSR, et l'UDPS.

Le gouvernement a adopté en début de mois un projet de décret qui élargit le Cadre de dialogue aux autres formations politiques et à la société civile.

Une perspective qui ne suscite pas l'enthousiasme dans partis politiques de l'opposition parlementaire (CAR et UFC) qui menacent de boycotter les travaux si cette mesure est mise en Œuvre.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.

Aucune coupure sur le réseau Moov

Tech & Web

Pas de perturbations sur le réseau de l’opérateur de téléphonie mobile Moov, contrairement à ce qu’ont affirmé les médias.

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.