Les petits partis se rebiffent

25/03/2009
 Les petits partis se rebiffent

Six partis politiques extraparlementaires viennent de se regrouper pour exiger leur participation aux travaux du Cadre permanent de dialogue et de concertation (CPDC).

Lors d'une conférence de presse, organisée mardi à la Bourse du travail, il ont dénoncé un dialogue à huis clos et exprimé leur « ferme volonté d'apporter leur pierre à l'édification de la nation togolaise ».Le groupement des protestataires rassemble le NID, le MCD, le MRC, le MDP, le PSR, et l'UDPS.

Le gouvernement a adopté en début de mois un projet de décret qui élargit le Cadre de dialogue aux autres formations politiques et à la société civile.

Une perspective qui ne suscite pas l'enthousiasme dans partis politiques de l'opposition parlementaire (CAR et UFC) qui menacent de boycotter les travaux si cette mesure est mise en Œuvre.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Koroki détrône Sémassi

Sport

Koroki a pris la tête du classement à l’issue de la 13e journée du championnat de D1.

Répondre aux défis de l'Afrique de l'Ouest

Cédéao

La 17e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao s’est achevée samedi soir à Lomé.

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.