Les précisions du commandant Yark Damehame

08/03/2010
 Les précisions du commandant Yark Damehame

Le commandant de la Force élection présidentielle 2010 (Fosep), Yark Damehame, a tenu à apporter lundi des précisions sur les interpellations effectuées ces derniers jours au Togo.
"Dans la nuit du 3 mars des individus se réclamant du MCA ont été interpellés par les éléments de la Fosep au poste de contrôle de Kégué alors qu'ils se rendaient Akoumapé où ils devaient rejoindre le député Akpéké de l'UFC qui pendant la campagne a promis de recourir à la violence si son candidat n'était pas élu", a-t-il expliqué.
Le commandant de la FOSEP a également précisé que le même député incitait un groupe de jeunes originaires d’Akoumapé à la violence.
La Force de sécurité a aussi interpellé un groupe de cinq jeunes au domicile d'un charlatan à Akoumépé qui étaient en possession d’amulettes qui devaient rendre les manifestants « invulnérables lors des affrontements avec les forces de l'ordre », selon les déclarations des personnes interpellées.
Ceux ci ont indiqué avoir été envoyés par Fulbert Attisso et Coco Guillaume, responsables du MCA. Ces derniers ont été appréhendés le 6 mars ainsi qu’Ivan Frank en possession de fusils de chasse modifiés, trouvés à son domicile.
Le MCA, Mouvement citoyen pour l’alternance, est un regroupement de jeunes créé en octobre 2009 à l’initiative du journaliste Fulbert Attisso, du député de l’opposition (UFC) Nicodème Habia et de Guillaume Kokou, président d’une association de jeunes. 

L’objectif de cette organisation tient à un slogan simple : « l’alternance ou la mort, nous vaincrons ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.