Les propos du désespoir

04/08/2010
Les propos du désespoir

Patrick Lawson (photo), premier vice-président (dissident) de l’UFC, a accusé mercredi, le ministre de l’Administration territoriale, Pascal Bodjona, « d’ingérence dans les affaires internes de l’UFC ».
M. Lawson a déclaré qu’une délégation composée de Jean-Pierre Fabre, de lui-même et d’autres responsables de l’UFC et du Frac, avaient été empêché par les forces de l’ordre de se rendre mardi matin à Tsévié pour une réunion avec leur bureau fédéral.
« L’artisan de cette lamentable opération est bien Pascal Bodjona dont le seul objectif est de restaurer le régime du parti unique qui a plongé le Togo dans des décennies durant dans le chaos et la misère », a-t-il déclaré.
Et d’ajouter : «Pascal Bodjona opte pour des manœuvres politiciennes parmi lesquelles le débauchage de Gilchrist Olympio et une ingérence intempestive et inacceptable dans les affaires internes de l’UFC ».
Depuis quelques semaines, la fébrilité dans les rangs des contestataires de l’UFC est palpable en raison de l’essoufflement de la mobilisation dans leurs rangs.
C’est dans ce contexte qu’il faut analyser les déclarations de Patrick Lawson destinées à entretenir un climat de contestation.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.