Liberté provisoire pour les membres du MCA

02/09/2010
 Liberté provisoire pour les membres du MCA

Fulbert Attisso, Guillaume Coco, Ayaovi Abovi et Eric Essolawassi, quatre détenus du Mouvement citoyen pour l’alternance (MCA), ont bénéficié mercredi d’un régime de liberté provisoire.
Ils ont quitté la prison de Kara
«Nous sommes sortis aujourd’hui, très contents et nous sommes prêts à remercier tous ceux qui de près ou de loin ont contribué à ce que notre libération soit une réalité. Surtout les confrères journalistes, les organisations de défense des droits de l’homme, le prélat Mgr Nicodème Barriagh qui s’est personnellement impliqué pour notre libération », a déclaré Fulbert Attisso.
Le MCA, Mouvement citoyen pour l’alternance, est un regroupement de jeunes créé en octobre 2009 à l’initiative du journaliste Fulbert Attisso, et de Guillaume Coco, président d’une association de jeunes. 

Il s’est illustré par des propos haineux à l’égard des autorités et a pour devise : "L'alternance ou la mort, nous vaincrons".
Les quatre personnes libérées mercredi avaient été incarcérés au mois de mars 2010 pour trouble à l’ordre public et tentative d’atteinte à la sûreté de l’Etat.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.

Promotion de la culture Tem

Culture

Le festival international des musiques et danses traditionnelles TEM Festekpe aura lieu 9 au 11 décembre  à Sokodé.