Limites dépassées

24/05/2012
Limites dépassées

L’Assemblée nationale va reprendre l’examen du projet de loi relatif à la modification du code électoral. Ainsi en a décidé mercredi le conseil des ministres.

Tout en soulignant « la volonté de dialogue et de recherche de consensus », via les récentes concertations avec les partis politiques, et les discussions au sein du CPDC, il n’est pas possible pour le gouvernement de passer des mois à discutailler alors que les élections législatives et locales sont prévues au mois d’octobre.

Certaines formations prêchent pour leur paroisse en contestant le redécoupage électoral, d’autres réclament tout simplement des modifications de la constitution ; une attitude qui donne le sentiment d’aller au vote à reculons.

Logiquement, le gouvernement a confié aux élus du peuple le soin d’examiner les textes, puisque c’est à eux que revient la décision finale.

A chaque élection au Togo, ce scénario se reproduit en l’absence de maturité d’une partie de la classe politique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.