Limites dépassées

24/05/2012
Limites dépassées

L’Assemblée nationale va reprendre l’examen du projet de loi relatif à la modification du code électoral. Ainsi en a décidé mercredi le conseil des ministres.

Tout en soulignant « la volonté de dialogue et de recherche de consensus », via les récentes concertations avec les partis politiques, et les discussions au sein du CPDC, il n’est pas possible pour le gouvernement de passer des mois à discutailler alors que les élections législatives et locales sont prévues au mois d’octobre.

Certaines formations prêchent pour leur paroisse en contestant le redécoupage électoral, d’autres réclament tout simplement des modifications de la constitution ; une attitude qui donne le sentiment d’aller au vote à reculons.

Logiquement, le gouvernement a confié aux élus du peuple le soin d’examiner les textes, puisque c’est à eux que revient la décision finale.

A chaque élection au Togo, ce scénario se reproduit en l’absence de maturité d’une partie de la classe politique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.