Limites dépassées

24/05/2012
Limites dépassées

L’Assemblée nationale va reprendre l’examen du projet de loi relatif à la modification du code électoral. Ainsi en a décidé mercredi le conseil des ministres.

Tout en soulignant « la volonté de dialogue et de recherche de consensus », via les récentes concertations avec les partis politiques, et les discussions au sein du CPDC, il n’est pas possible pour le gouvernement de passer des mois à discutailler alors que les élections législatives et locales sont prévues au mois d’octobre.

Certaines formations prêchent pour leur paroisse en contestant le redécoupage électoral, d’autres réclament tout simplement des modifications de la constitution ; une attitude qui donne le sentiment d’aller au vote à reculons.

Logiquement, le gouvernement a confié aux élus du peuple le soin d’examiner les textes, puisque c’est à eux que revient la décision finale.

A chaque élection au Togo, ce scénario se reproduit en l’absence de maturité d’une partie de la classe politique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.