Littoral menacé

07/06/2012
Littoral menacé

Depuis des décennies, le Togo est confronté à l’érosion de ses côtés. Chaque année, la mer avale des routes et des villages. Le phénomène est particulièrement inquiétant à Aného ou Baguida.

A l’initiative du gouvernement, des travaux de protection ont débuté au mois d’avril en partenariat avec l’UEMOA. 1,6 milliard est engagé pour la construction de 5 épis de 75 mètres de long sur 20 mètres de large. 

Ils seront implantés de façon perpendiculaire à la mer à intervalle de 350 mètres, depuis l'embouchure à Aného jusqu'à Goumou-Copé soit sur une distance de 7 km. 

Deux anciens épis seront également renforcés et réhabilités pour servir de rempart à l'avancée de la mer.

Le programme de protection du littoral n’est pas une nouveauté ; il avait été initié dès le début des années 80 par le président Gnassingbé Eyadema.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.