Littoral menacé

07/06/2012
Littoral menacé

Depuis des décennies, le Togo est confronté à l’érosion de ses côtés. Chaque année, la mer avale des routes et des villages. Le phénomène est particulièrement inquiétant à Aného ou Baguida.

A l’initiative du gouvernement, des travaux de protection ont débuté au mois d’avril en partenariat avec l’UEMOA. 1,6 milliard est engagé pour la construction de 5 épis de 75 mètres de long sur 20 mètres de large. 

Ils seront implantés de façon perpendiculaire à la mer à intervalle de 350 mètres, depuis l'embouchure à Aného jusqu'à Goumou-Copé soit sur une distance de 7 km. 

Deux anciens épis seront également renforcés et réhabilités pour servir de rempart à l'avancée de la mer.

Le programme de protection du littoral n’est pas une nouveauté ; il avait été initié dès le début des années 80 par le président Gnassingbé Eyadema.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.