Littoral menacé

07/06/2012
Littoral menacé

Depuis des décennies, le Togo est confronté à l’érosion de ses côtés. Chaque année, la mer avale des routes et des villages. Le phénomène est particulièrement inquiétant à Aného ou Baguida.

A l’initiative du gouvernement, des travaux de protection ont débuté au mois d’avril en partenariat avec l’UEMOA. 1,6 milliard est engagé pour la construction de 5 épis de 75 mètres de long sur 20 mètres de large. 

Ils seront implantés de façon perpendiculaire à la mer à intervalle de 350 mètres, depuis l'embouchure à Aného jusqu'à Goumou-Copé soit sur une distance de 7 km. 

Deux anciens épis seront également renforcés et réhabilités pour servir de rempart à l'avancée de la mer.

Le programme de protection du littoral n’est pas une nouveauté ; il avait été initié dès le début des années 80 par le président Gnassingbé Eyadema.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.