Littoral menacé

07/06/2012
Littoral menacé

Depuis des décennies, le Togo est confronté à l’érosion de ses côtés. Chaque année, la mer avale des routes et des villages. Le phénomène est particulièrement inquiétant à Aného ou Baguida.

A l’initiative du gouvernement, des travaux de protection ont débuté au mois d’avril en partenariat avec l’UEMOA. 1,6 milliard est engagé pour la construction de 5 épis de 75 mètres de long sur 20 mètres de large. 

Ils seront implantés de façon perpendiculaire à la mer à intervalle de 350 mètres, depuis l'embouchure à Aného jusqu'à Goumou-Copé soit sur une distance de 7 km. 

Deux anciens épis seront également renforcés et réhabilités pour servir de rempart à l'avancée de la mer.

Le programme de protection du littoral n’est pas une nouveauté ; il avait été initié dès le début des années 80 par le président Gnassingbé Eyadema.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !