Logements sociaux : le Togo compte sur Shelter

09/06/2014
Logements sociaux : le Togo compte sur Shelter

Le ministre togolais de l’Urbanisme et de l’Habitat, Fiatuwo Kwadjo Sessenou, participe à Abidjan à la 33e assemblée générale de Shelter-Afrique, une institution panafricaine de financement appuyant exclusivement la promotion de l’habitat et le secteur immobilier sur le continent.

Véhicule d’investissement privilégié établit par 44 Etats Africains, la Banque africaine de développement (BAD) et la Société africaine de réassurance, Shelter offre une diversité de produits et de services connexes pour appuyer de façon efficace le développement de l’immobilier résidentiel et commercial abordable en Afrique sub-saharienne..

Ces produits comprennent notamment des lignes de crédit aux institutions financières, des prêts à la construction, du financement commercial, des placements privés ou co-entreprises, des services conseil et d’assistance technique, à une gamme variée d’intervenants du secteur.

Cette réunion, selon le ministre, est une opportunité pour discuter des moyens d’accompagner le Togo dans sa politique de construction de logements sociaux.

1000 logements devraient être construits en périphérie de Lomé, a annoncé le 26 avril dernier le président Faure Gnassingbé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.