Lois électorales : suite du feuilleton

04/06/2012
Lois électorales : suite du feuilleton

Le Comité d'action pour le renouveau CAR (opposition parlementaire) n’a pas voté la semaine dernière la loi relative au nouveau code électoral, ni celle concernant la composition de la future Assemblée (10 députés de plus). Ce parti a demandé lundi d' «initier un dialogue en vue de la recherche d'un consensus sur ces deux textes".

On peut s’étonner de cette demande dans la mesure ou le gouvernement avait initié avant le vote une large concertation via le CPDC et une table ronde ouverte à l’ensemble des partis politiques.

Interrogé jeudi dernier par republicoftogo.com, le président du Groupe CAR au Parlement, Kossi Amégnona, avait livré des explications confuses sur le rejet de ces deux lois.

« C'est la mauvaise foi des uns et des autres " qui conduit à ce blocage, estime de son côté Bassabi Kagbara, le président du Parti démocratique panafricain (PDP).

Le Togo organisera en octobre prochain des élections législatives et locales.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.