Lomé cherche à boucler son budget

27/01/2014
Lomé cherche à boucler son budget

A Lomé, il n’existe pas d’impôt municipal censé servir à la gestion et à l’entretien de la capitale: frais de fonctionnement, collecte et gestion des ordures ménagères, maintenance des équipements urbains et de la voirie, transports publics. 

Le président de la Délégation spéciale de la ville Lomé (l’équivalent du Maire), Fogan Adégnon, va lancer un recensement afin d’établir le listing exhaustif des contribuables assujettis à une taxe locale. Les plus défavorisés en seront exemptés.

La capitale a besoin de 10 milliards pour être gérée convenablement. 4% du budget municipal proviendra de l’Etat et 20% de l’Etablissement public d’administration des marchés (EPAM). Reste donc à trouver la différence.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.