Lomé cherche à boucler son budget

27/01/2014
Lomé cherche à boucler son budget

A Lomé, il n’existe pas d’impôt municipal censé servir à la gestion et à l’entretien de la capitale: frais de fonctionnement, collecte et gestion des ordures ménagères, maintenance des équipements urbains et de la voirie, transports publics. 

Le président de la Délégation spéciale de la ville Lomé (l’équivalent du Maire), Fogan Adégnon, va lancer un recensement afin d’établir le listing exhaustif des contribuables assujettis à une taxe locale. Les plus défavorisés en seront exemptés.

La capitale a besoin de 10 milliards pour être gérée convenablement. 4% du budget municipal proviendra de l’Etat et 20% de l’Etablissement public d’administration des marchés (EPAM). Reste donc à trouver la différence.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.