Lomé va devenir potable

21/01/2014
 Lomé va devenir potable

15 systèmes d’approvisionnement en eau potable à énergie solaire sont en cours de réalisation dans les localités périurbaines de ville de Lomé non desservies par la Togolaise des Eaux (TDE).

Le projet, d’un coût total de 1,92 milliard de Fcfa est financé sur le budget PURISE (Projet d’urgence de réhabilitation des infrastructures et des services électriques). Le programme global de 55 millions de dollars est financé par la Banque mondiale et le Fonds mondial pour l’Environnement. Il a démarré il y a 4 ans avec la construction de bassins de rétention, des travaux de drainage des eaux de pluies dans les quartiers de la capitale exposés aux inondations et la réhabilitation de certaines avenues

L’approvisionnement en eau potable concernera, une fois les travaux achevés, 55.000 habitants avec des débits de l’ordre de 30 à 60 m3/heure.

‘Le taux de couverture est de 48% en zone urbaine et de 37% en zone semi-urbaine’, a indiqué mardi Fiatuwo Sessénou, le ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, qui effectuait une visite de chantier des forages dans 4 des localités concernées  (Alinka, Vakpossito, Lankouvi et Adakpamé).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.