Lomé va devenir potable

21/01/2014
 Lomé va devenir potable

15 systèmes d’approvisionnement en eau potable à énergie solaire sont en cours de réalisation dans les localités périurbaines de ville de Lomé non desservies par la Togolaise des Eaux (TDE).

Le projet, d’un coût total de 1,92 milliard de Fcfa est financé sur le budget PURISE (Projet d’urgence de réhabilitation des infrastructures et des services électriques). Le programme global de 55 millions de dollars est financé par la Banque mondiale et le Fonds mondial pour l’Environnement. Il a démarré il y a 4 ans avec la construction de bassins de rétention, des travaux de drainage des eaux de pluies dans les quartiers de la capitale exposés aux inondations et la réhabilitation de certaines avenues

L’approvisionnement en eau potable concernera, une fois les travaux achevés, 55.000 habitants avec des débits de l’ordre de 30 à 60 m3/heure.

‘Le taux de couverture est de 48% en zone urbaine et de 37% en zone semi-urbaine’, a indiqué mardi Fiatuwo Sessénou, le ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, qui effectuait une visite de chantier des forages dans 4 des localités concernées  (Alinka, Vakpossito, Lankouvi et Adakpamé).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.