Lutte contre la drogue : le Togo réclame une plus grande coopération internationale

06/01/2009
Lutte contre la drogue : le Togo réclame une plus grande coopération internationale

On le sait, de nombreux pays d'Afrique de l'Ouest sont devenus des points de transit pour la drogue à destination de l'Europe et des Etats-Unis.

Et le Togo est l'une des destinations utilisées par les cartels colombiens pour conditionner la cocaïne venue d'Amérique du Sud avant de la réacheminer par mer ou par air vers les pays consommateurs.Au mois de novembre dernier, la police togolaise d'ailleurs arrêté plusieurs trafiquants colombiens à Lomé.

Au moins "50 tonnes de cocaïne venues des pays andins transitent annuellement par l'Afrique occidentale pour être acheminée vers le Nord", selon les estimations de l'ONUDC, l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime organisé.

Une situation suffisamment inquiétante pour faire réagir le président Faure Gnassingbé.

Lors de la cérémonie de vŒux du corps diplomatique lundi, le chef de l'Etat a appelé à un renforcement de la coopération entre pays de transit et pays de consommation.

« La lutte (contre les trafiquants) ne sera pas gagnée si il n'y a pas une forte collaboration pour s'opposer à ces réseaux qui sont

puissants. Ils ont une expérience parfois supérieure aux services de renseignement et de sécurité locaux », a affirmé M. Gnassingbé.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.