Ma manif à moi

28/09/2017
Ma manif à moi

Tchikpi Atchadam veut avoir la paternité des prochaines marches

Les Togolais n’en ont malheureusement pas fini avec les mouvements de protestation en tout genre. L’opposition appelle à une journée ‘Togo mort’ demain et c’est au tour du chef du PNP, Tchikpi Atchadam, de demander à ses sympathisants de descendre dans les rues les 4 et 5 octobre.

Invité jeudi d’une radio privée, il a rejeté toute idée de dialogue avec le pouvoir, mais il serait prêt à discuter à ses conditions.

C'est à dire un retour à la constitution de 1992 et le départ du président Faure Gnassingbé dont le mandat s’achève en 2020.

La population commence à être sérieusement lassée par ces cortèges à répétition et le climat d'hostilité - et souvent de haine - entretenu par les opposants et leurs relais sur les réseaux sociaux.

Un contexte, on l'a déjà écrit, peu favorable à la stabilité économique. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.