Ma manif à moi

28/09/2017
Ma manif à moi

Tchikpi Atchadam veut avoir la paternité des prochaines marches

Les Togolais n’en ont malheureusement pas fini avec les mouvements de protestation en tout genre. L’opposition appelle à une journée ‘Togo mort’ demain et c’est au tour du chef du PNP, Tchikpi Atchadam, de demander à ses sympathisants de descendre dans les rues les 4 et 5 octobre.

Invité jeudi d’une radio privée, il a rejeté toute idée de dialogue avec le pouvoir, mais il serait prêt à discuter à ses conditions.

C'est à dire un retour à la constitution de 1992 et le départ du président Faure Gnassingbé dont le mandat s’achève en 2020.

La population commence à être sérieusement lassée par ces cortèges à répétition et le climat d'hostilité - et souvent de haine - entretenu par les opposants et leurs relais sur les réseaux sociaux.

Un contexte, on l'a déjà écrit, peu favorable à la stabilité économique. 

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Du bon usage du SIG

Développement

Faute de collaboration entre les différents acteurs, le système d’information géographique (SIG) du Togo n'est pas performant.

ACP-UE : vers des partenariats régionaux

Coopération

Les pays ACP et l’Union européenne devraient débuter dans le courant du mois de septembre les négociations en vue de parvenir à un nouvel accord d’ici 2020.

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.

'Dynamique exceptionnelle vers l’émergence'

Développement

A New York depuis le début de la semaine, le Premier ministre s'est entretenu avec un certain nombre de responsables des Nations Unies