Mango : Agbéyomé Kodjo va droit Obuts

13/11/2015
Mango : Agbéyomé Kodjo va droit Obuts

La conservation de la faune est une nécessité

Agbéyomé Kodjo, le président du parti Obuts (opposition) a réagit vendredi aux récents événements de Mango.

Tout en présentant ses condoléances aux familles endeuillées et sa compassion aux blessés, M. Kodjo regrette que la gestion des mouvements de protestation organisés par les opposants au projet d’aires protégées, ‘aient été dépourvus de retenue et de discernement.’

Pour Obuts, un projet de réévaluation sur une nouvelle délimitation des aires protégées est indispensable, mais elle doit faire l’objet d’une large concertation avec les populations autochtones.

Le projet aujourd’hui contesté doit être réalisé dans plusieurs localités de la région septentrionale et couvre une superficie de plus 179.000 hectares. 

Les habitants des 38 villages concernés estiment que la protection de la faune les privera de leurs activités agricoles et qu’ils risquent l’expulsion.

Dans la réserve de faune Oti-Mandouri et le Parc national de la Kéran adjacent, les limites des aires protégées ne sont pas respectées et les communautés locales les ont envahies pour cultiver, faire paître du bétail et installer des villages, détruisant les habitats avec une exploitation non durable. 

Les conflits entre la faune, les paysans et les éleveurs s’aggravent, exacerbés par la pression supplémentaire qu’exercent les populations transhumantes et leur bétail, ainsi que les changements climatiques. 

La faune autrefois abondante dans cette région, dont le regroupement forme le complexe Oti-Kéran-Mandouri (OKM), a en grande partie disparu.

Cette situation menace la biodiversité de l’écosystème régional, car ces sites font partie de corridors traditionnels de migration des éléphants et autres grands mammifères. 

Il s’est avéré important de renverser les tendances en rétablissant une aire protégée tout en aidant les communautés riveraines à lancer des activités de gestion des ressources naturelles et de nouvelles activités génératrices de revenus durables. 

Par souci d’apaisement, le gouvernement a décidé de geler le projet temporairement, le temps d’engager des discussions avec les riverains sur le bien fondé de cette initiative environnementale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.