Manif dans le calme

09/11/2011
Manif dans le calme

L’ANC et le FRAC ont manifesté mercredi à Lomé dans le calme pour réclamer la réintégration des députés démissionnaires, exclus de l’Assemblée en 2010.

Les quelques centaines de protestataires étaient encadrés par les forces de l’ordre, très présente le long du parcours, pour éviter tout incident.

Dans une déclaration lue par l’ex-député Ouro Tchagnao Akondo, les militants de l’ANC réclament, notamment, le retour des 9 anciens élus dans l’hémicycle, une modification de la composition du Bureau de l’Assemblée et la démission du président de la Cour constitutionnelle et de ses membres.

"L’arrêt de la Cour de justice de la Cédéao est suffisamment clair et indique que les 9députés n'ont jamais démissionné. Exiger de cette juridiction une clarification serait un non sens", déclaré Jean-Pierre Fabre, le leader de l’ANC qui a appelé ses sympathisants à une nouvelle marche le 19 novembre.

Rappelons que si la Cour de justice de la Cédéao a bien condamné le Togo à verser des dommages et intérêts aux ex-députés ; elle n’a jamais demandé leur réintégration.

En photo : Jean-Pierre Fabre ce matin devant l'Assemblée nationale

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.