Manifestations : les organisateurs doivent veiller au calme

26/12/2017
Manifestations : les organisateurs doivent veiller au calme

Yark Damehane

Le gouvernement a invité mardi l’opposition à éviter les débordements lors des manifestations prévues les 27, 28 et 30 décembre.

Le ministre de la Sécurité, Yark Damehane, a demandé aux organisateurs de veiller au respect des itinéraires convenus d’un commun accord.

‘Tout a été prévu pour que ces marches se déroulent dans le calme et l’ordre’, a indiqué le ministre.

Son appel n’est pas fortuit. Certains responsables de la coalition de l’opposition ont demandé à leurs supporteurs de provoquer la police et la gendarmerie.

‘Il a été demandé aux manifestants de quitter l’itinéraire prévu à Lomé pour se retrouver à certains points sensibles. En région, il a été suggéré de bloquer la circulation sur la RN1’, a précisé Yark Damehane qui a prié les organisateurs de faire preuve de responsabilité.

Depuis plus de 4 mois, les manifestations sont incessantes. Elles se déroulent alors qu’un dialogue doit s’ouvrir prochainement avec le pouvoir pour discuter des réformes constitutionnelles.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).