Manifester est un droit qui a ses règles

08/03/2010
Manifester est un droit qui a ses règles

Afin de ne pas perturber l’activité économique à Lomé en pleine semaine, les autorités ont décidé de ne pas autoriser la manifestation que voulait organiser l’UFC mardi.
Le ministre de l’Administration territoriale, Pascal Bodjona, a naturellement reconnu aux partis politiques, aux syndicats ou aux associations la liberté de manifester, y compris à l’UFC, mais il a rappelé la nécessité pour l’Etat d' « assurer la protection et la sécurité de toutes les personnes".
Jean-Pierre Fabre, le candidat de l’UFC battu à la présidentielle au Togo, voulait organiser un meeting et une marche dans la capitale pour protester contre les résultats de l’élection présidentielle. M. Fabre s’était auto-crédité, la veille de la publication officielle des résultats, d’un score de près de 80% avant de se raviser 48h plus tard pour affirmer qu’il n’avait obtenu en réalité que « 55 à 60 des voix ».
Selon les chiffres provisoires, le candidat de l’UFC a obtenu 33,94% des suffrages au terme d’un dépouillement sécurisé et totalement transparent.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.