Marathon présidentiel

26/11/2009
Marathon présidentiel

Faure Gnassingbé a poursuivi mercredi sa tournée dans la région de la Kara. Il s'est successivement rendu à Guérinkouka, chef lieu de la préfecture de Dankpen, puis à Bassar et enfin à Défalé dans la préfecture de Doufelgou.

Dans ces trois localités, le président a délivré un message de paix et de développement. Il a encouragé les groupements à travailler avec assiduité et persévérance. « C'est ensemble que nous allons reconstruire ce pays. Je me félicite de votre détermination et je compte sur vous relever les défis qui nous attendent dans les domaines de la santé, de l'agriculture, des pistes rurales ou de l'éducation» a déclaré M. Gnassingbé.

Du matériel agricole a été offert à plusieurs centaines de groupements dans les trois localités visités.

La ministre déléguée, chargée du Développement à la base, Victoire Tomegah-Dogbé, a demandé aux bénéficiaires de faire bon  usage des équipements. « Ce matériel doit vous aider à développer vos activités. Nous allons revenir bientôt pour recenser et récompenser d'autres groupements» a indiqué la ministre.

Le projet de soutien aux activités économiques de groupements (PSAEG) visait, dans sa phase pilote, une centaine de groupements à travers le Togo, mais, face à l'engouement, il a été étendu à des centaines d'autres qui bénéficient d'équipements pour la production agricole.

Le chef de l'Etat s'était rendu mardi à Pagouda et à Kara.

    

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.