Marches pacifiques

21/09/2017
Marches pacifiques

Yark Damehane

Les manifestations organisées jeudi à Lomé par la coalition de l’opposition et les supporters de Faure Gnassingbé se sont déroulées sans incidents. Pas de heurts non plus en province. Et une mobilisation relativement faible.

Lors d’un point de presse dans la soirée, le ministre de la Sécurité, Yark Damehane, a indiqué que la situation s’était normalisée à Mango (500km de Lomé, région des Savanes), théâtre hier de violences.

Jean-Pierre Fabre (ANC) jeudi à Lomé

‘Face à l’escalade des renforts ont été dépêchés sur place en appui aux forces présentes. Le calme est revenu’, a-t-il précisé tout en précisant que le gouvernement allait venir en aide à une centaine d’habitants dont les biens ont été vandalisés mercredi, les maisons saccagées ou incendiées par des manifestants de l’opposition. Il seront relogé, a indiqué le ministre.

Les opposants ont prévu de nouveaux rassemblements la semaine prochaine.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).