Marchés publics : l'audit 2012 relève des défaillances

20/08/2015
Marchés publics : l'audit 2012 relève des défaillances

René Kapou le directeur général de l'ARMP

Le rapport d’audit des marchés publics conclus en 2012 a été rendu public jeudi par l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP). 

Réalisé par le cabinet indépendant Grant Thorton, il relève un certain nombre de défaillances comme l’absence d’établissement des avis généraux de passation des marchés, la non publication des attributions provisoires et définitives, l’absence de signatures. Sont également pointés du doigt, des irrégularités relatives aux procédures de traitement des recours.

L’audit publie la liste des bons élèves et des cancres parmi les ministères et les entreprises publiques.

Un coup de chapeau est donné aux ministère des Mines et de l’Energie, du Développement à la base, à la SALT (Société aéroportuaire), au Conseil national des chargeurs et aux universités de Kara et de Lomé pour avoir scrupuleusement respecté les procédures.

Au total, 31 autorités contractantes ont été auditées par Grant Thorton.

Il est nécessaire de rappeler que ce bilan mitigé porte sur 2012. Depuis, de gros efforts ont été menés pour rendre la passation des marchés publics transparents et quasi exempts de tout dysfonctionnement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.