Mécontentement intégral

24/09/2014
Mécontentement intégral

L’Alliance des démocrates pour un développement intégral (ADDI) n’est pas contente et le fait savoir. Elle reproche à son allié de l’ANC au sein du CST de s’être accaparé la totalité des sièges à la Commission électorale.

Aimé Gogué, le président de l’ADDI, ‘n’a pas aimé l’attitude de l’ANC’. Il l’a dit mercredi lors d’une conférence de presse.

 Est-ce le divorce entre les deux formations à l’Assemblée nationale ? Non, affirme M. Gogué. Pas question pour le moment de former un groupe parlementaire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.