Médiation et dialogue

30/12/2017
Médiation et dialogue

Jean-Pierre Fabre samedi à Lomé

Une nouvelle manifestation de l’opposition s’est déroulée samedi à Lomé. A l'appel de la coalition des 14 partis de l'opposition, les manifestants ont sillonné plusieurs artères de la capitale avant de tenir un meeting en bordure de mer.

De retour d’Accra où il a rencontré le président du Ghana, le chef de l’ANC, Jean-Pierre Fabre, a affirmé que les médiation du Ghana et de Guinée se poursuivaient pour tenter de trouver une issue à la crise politique.

‘Le fait que l’extérieur s’occupe de notre problème, c’est la preuve que nous avons atteint un niveau qui nécessite l’implication, l’investissement de l’extérieur’, a expliqué M. Fabre à Republicoftogo.com.

Pouvoir et opposition ne se sont toujours pas entendus sur la forme que pourrait prendre le dialogue. Pour les autorités, ces discussions doivent se dérouler entre Togolais. A l’inverse, les opposants souhaitent la présence de médiateurs ou de facilitateurs africains.

Après la trêve de la Saint-Sylvestre les débats devraient se poursuivre pour parvenir dans les plus brefs délais à l’ouverture du dialogue souhaitée par la majorité de la population.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un festival qui a de la tenue

Culture

Le FIMO228, le Festival international de la mode au Togo, aura lieu du 20 au 25 février à Lomé, a indiqué mercredi son concepteur Jacques Logoh.

La rougeole est encore très présente au Togo

Santé

Une nouvelle campagne de vaccination contre la rougeole, destinée aux enfants de 6 mois à 14 ans, se déroulera du 12 au 18 février au plan national.

Valoriser les oeuvres des créateurs togolais

Culture

L’ambassadeur du Togo à Paris, Calixte Batossie Madjoulba, a réuni mardi soir plusieurs centaines d’invités pour le vernissage de l’exposition ‘Art’borescence’.

Visite à Lomé d'un officiel bissau-guinéen

Cédéao

Aristides Da Silva, ministre d’Etat de Guinée Bissau et porte-parole du gouvernement a été reçu mardi par le président Faure Gnassingbé.