Médiation et dialogue

30/12/2017
Médiation et dialogue

Jean-Pierre Fabre samedi à Lomé

Une nouvelle manifestation de l’opposition s’est déroulée samedi à Lomé. A l'appel de la coalition des 14 partis de l'opposition, les manifestants ont sillonné plusieurs artères de la capitale avant de tenir un meeting en bordure de mer.

De retour d’Accra où il a rencontré le président du Ghana, le chef de l’ANC, Jean-Pierre Fabre, a affirmé que les médiation du Ghana et de Guinée se poursuivaient pour tenter de trouver une issue à la crise politique.

‘Le fait que l’extérieur s’occupe de notre problème, c’est la preuve que nous avons atteint un niveau qui nécessite l’implication, l’investissement de l’extérieur’, a expliqué M. Fabre à Republicoftogo.com.

Pouvoir et opposition ne se sont toujours pas entendus sur la forme que pourrait prendre le dialogue. Pour les autorités, ces discussions doivent se dérouler entre Togolais. A l’inverse, les opposants souhaitent la présence de médiateurs ou de facilitateurs africains.

Après la trêve de la Saint-Sylvestre les débats devraient se poursuivre pour parvenir dans les plus brefs délais à l’ouverture du dialogue souhaitée par la majorité de la population.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.