Mélange des genres

05/04/2013
Mélange des genres

Un peut d’avocat, un peu d’homme politique, touillez quelques secondes et vous obtenez les déclarations de Dodji Apévon.

Président du CAR (opposition, 4 députés à l’Assemblée) il est également le défenseur de plusieurs opposants impliqués dans les incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé.

Logiquement, un avocat ne fait pas de politique, mais s’il décide de franchir le rubicond, il laisse définitivement sa robe au vestiaire. Ce n’est pas l’option choisie par M. Apévon et certains de ses confrères. Regrettable. 

Mais revenons à ses propos du jour. S’appuyant sur le témoignage fantasque d’un certain Mohamed Loum, il exige la libération de l’ensemble des personnes inculpées. 

S’agissant des législatives, l’avocat/politicien assure que « le parti au pouvoir et l’UFC sont en train de tout mettre en œuvre pour que l’opposition boycotte les élections ». 

Mais, ajoute le président du CAR, « Le fait que nous ayons appelé les populations à aller s’inscrire sur les listes électorales a déjoué leur plan. Ils doivent savoir que personne n’a jamais souhaité boycotter des élections. Ce que nous souhaitons,  c’est que le processus soit transparent que tout le monde soit impliqué dans les préparatifs ». 

On rappellera quelques petites choses à Dodji Apévon, qu’il ne peut ignorer. Les opérations de recensement sont destinées à obtenir un fichier électoral permettant d’avoir un scrutin 100% transparent ; le CAR, à travers la Céni, a été invité à rejoindre le processus, ce qu’il a refusé. Enfin, chaque parti est libre de participer ou non à une élection. 

Le Togo doit organiser dans les semaines qui viennent des élections législatives et locales.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !