Merci à tous !

22/11/2010
Merci à tous !

Le quatrième recensement général de la population et de l’habitat au Togo s’est achevé le 21 novembre. « L’opération s’est généralement bien déroulée avec une couverture de toutes les localités », souligne lundi soir un communiqué du gouvernement qui remercie la population pour sa disponibilité, les organisations internationales pour leur aide et, bien évidemment, les agents recenseurs qui ont parcouru tout le pays.

Voici le message du gouvernement togolais lu par la ministre auprès du Président de la République, chargée de la Planification, du Développement et de l’Aménagement du Territoire, Dédé Ahoefa Ekoué
Togolaises, Togolais, Chers Compatriotes, Chers résidents du Togo
Institué par le Décret N° 2008-068/PR du 21 juillet 2008, le quatrième recensement général de la population et de l’habitat au Togo a donné lieu à des travaux préparatoires depuis 2009 tels que la cartographie et le recensement pilote. Ces actions ont permis de préparer le terrain pour l’opération de dénombrement qui a été lancée le 6 Novembre 2010 et qui a pris fin ce 21 novembre 2010.
L’opération s’est généralement bien déroulée avec une couverture de toutes les localités. Comme toute opération majeure, l’opération a eu à surmonter des défis qui ont été gérés avec professionnalisme par les services techniques avec l’appui des autorités nationales et locales. En somme, l’opération n’a connu aucun incident majeur.
Togolaises, Togolais, chers compatriotes, chers résidents du Togo
Avec la clôture de cette opération de dénombrement, le Togo vient de poser un jalon important vers la disponibilité de données plus fiables et actualisées sur la population résidant au Togo afin de mieux planifier et gérer le développement de notre pays.
Le gouvernement remercie tous ceux qui ont accepté de se faire recenser, démontrant ainsi leur civisme et leur engagement pour le développement du Togo. Il rend aussi un hommage appuyé aux recenseurs qui ont sillonné le pays de long en large, parfois dans des conditions difficiles dans les zones ayant été sujettes aux inondations. Il exprime aussi sa profonde gratitude aux autres acteurs qui ont contribué au succès de cette opération aux premiers rangs desquels, les Préfets, les chefs de cantons, de village et de quartiers, les forces de sécurité, les différents ministères. Il félicite également tous les autres agents impliqués : les chefs d’équipe, les contrôleurs, les superviseurs et le personnel de la direction générale de la statistique et de la comptabilité nationale. Le gouvernement salue tous les acteurs du secteur privé, des confessions religieuses, de la société civile, des medias qui se sont joints aux efforts de sensibilisation engagés dans le cadre de l’opération.

C’est aussi le lieu de remercier tous les partenaires techniques et financiers tels que l’UNFPA, le PNUD, l’UNICEF, AFRISTAT, la République Populaire de Chine et l’UE qui est le principal bailleur de fonds de l’opération pour leur contribution financière. Leur contribution financière a été capitale pour mobiliser l’assistance technique nécessaire pour la préparation, l’organisation de ce recensement dans le respect des normes internationales en la matière. Cette assistance technique est un facteur important de fiabilité technique des travaux de cette opération.
Avec la fin de cette phase, l’opération rentre maintenant dans une troisième phase celle de traitement et d’analyse de données qui sera suivie par la publication des données dans 12 mois environ, ceci en fonction de la disponibilité des financements. Une enquête de couverture sera faite pour évaluer l’exhaustivité car en définitive, comme pour tout recensement général de la population, il restera toujours des personnes qui n’auront pas pu être recensées pendant la période du dénombrement. Cette enquête permettra aussi d’évaluer la qualité des données et de procéder aux ajustements nécessaires. Les résultats finaux seront diffusés à travers des séminaires de dissémination, des brochures, des CD et des sites internet. Toutes ces informations consolidées seront accessibles à tous.
Les données du recensement seront très utiles pour améliorer les résultats de nos actions tant au niveau du public que du privé. Pour l’administration, ces données seront utilisées pour éclairer nos choix et décisions en matière de gestion du développement. Ces résultats seront aussi utiles pour le secteur privé, la société civile et pour les universités et les centres de recherche, entre autres.
Le gouvernement avec l’appui des partenaires techniques et financiers s’engage dès maintenant dans la préparation et la réalisation du traitement de données pour permettre une diffusion dans les délais prévus.
Félicitations à toutes celles et ceux qui ont accepté de se faire recenser.
Merci à toutes celles et ceux qui ont travaillé au succès de l’opération.
Vive la Coopération Internationale !
Vive le Togo !

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.