« Mes respects Monsieur le Président » !

21/11/2007
« Mes respects Monsieur le Président » !

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, a reçu mercredi pour la première fois au palais présidentiel à Lomé l'opposant Gilchrist Olympio, chef de l'UFC.

Gilschrist Olympio, qui était accompagné de deux collaborateurs, s'est entretenu environ une heure avec le président.A son arrivée dans le bureau de Faure, M. Olympio a salué le chef de l'Etat par la formule « Mes respects, Monsieur le Président ». Anodin mais inimaginable il y a encore quelques mois.

"Nous avons discuté de la nomination du futur Premier ministre, de la formation du prochain gouvernement, ainsi que d'autres problèmes.

Les discussions vont se poursuivre cet après-midi", a déclaré M. Olympio.

Depuis la démission le 13 novembre du Premier ministre Yawovi Agboyibo, le président a entamé de larges consultations pour nommer un successeur.

A l'issue des législatives du 14 octobre, le parti de M. Olympio (l'Union des forces de changement, UFC), dont c'était la première participation depuis le début du processus démocratique en 1990, avait envisagé pour la première fois de participer à un gouvernement d'union nationale "mais pas à n'importe quelles conditions".

L'UFC a obtenu 27 sièges contre 50 sur les 81 pour le Rassemblement du peuple togolais (RPT, au pouvoir), mais en voix a talonné ce dernier et est désormais incontestablement la principale force d'opposition.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.