Message de paix

05/05/2011
Message de paix

Le Premier ministre Gilbert Houngbo, qui avait à ses côtés le président de l’UFC (opposition), Gilchrist Olympio, a donné jeudi matin le coup d’envoi des Journées Portes ouvertes de l’armée togolaise à l’Etat major général.
C’est la première fois que la grande muette s’ouvre ainsi au public ; une initiative qui s’inscrit dans la politique de réconciliation souhaitée par le gouvernement.
Jadis décriée, l’armée est désormais intégrée au sein de la société. Elle n’a plus pour vocation de réprimer, mais d’assister. Les soldats sont en effet actifs sur plusieurs fronts comme l’aménagement de pistes, l’aide aux sinistrés des inondations ou les soins médicaux en milieu rural.
A l’extérieur, les FAT participent à plusieurs missions de paix de l’Onu. En Côte d’Ivoire, le contingent du Togo a assuré, notamment, la sécurisation de l’hôtel où résidait le président Alassane Ouattara pendant la crise. D’ailleurs, le chef militaire de l’Onuci est un Togolais, il s’agit du général Gnakoudè Béréna.
Pendant deux jours, les visiteurs pourront s’entretenir avec les officiers et découvrir les chars, les engins blindés utilisés lors des opérations des Nations Unies (photo) et différents équipements comme ceux du Génie.
La présence de Gilchrist Olympio auprès de l’armée est très symbolique de l’ouverture que connaît le Togo depuis l’arrivée au pouvoir de Faure Gnassingbé.
M. Olympio s’est longuement entretenu avec les différents chefs corps et responsables des FAT. « Je dis à l’armée togolaise, merci beaucoup pour son travail. L’armée est un élément essentiel pour notre développement. C’est important pour nous autres, acteurs de la vie politique, d’avoir une armé que nous comprenons ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).