Mettre fin au climat de défiance

20/03/2015
Mettre fin au climat de défiance

Gilchrist Olympio

Le fragile équilibre que le pays a retrouvé grâce à la reprise des investissements et de la coopération avec les partenaires techniques et financiers risque d’être remis en cause, si le climat actuel de méfiance marqué par des revendications sociales tendues perdure, estime l’Union des forces de changement (UFC, opposition) dans un communiqué rendu public vendredi.

La formation dirigée par Gilchrist Olympio, invite le gouvernement et la Synergie des Travailleurs du Togo ainsi que les autres centrales syndicales à privilégier le dialogue.

 Le Togo a besoin d’un climat apaisé pour s’atteler aux tâches de développement économique, et mieux assurer le bonheur du Togo et de ses forces vives, conclut le communiqué.

La Synergie des Travailleurs du Togo (STT) a déclenché des mouvements de grève afin d’obtenir satisfaction sur des revendications salariales. Cette tension a occasionné des troubles et des violences dans la ville de Dapaong en début de semaine.

Le gouvernement a proposé à la STT de reprendre les discussions, mais la Centrale ne semble pas être dans cette logique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.