Mettre fin au climat de défiance

20/03/2015
Mettre fin au climat de défiance

Gilchrist Olympio

Le fragile équilibre que le pays a retrouvé grâce à la reprise des investissements et de la coopération avec les partenaires techniques et financiers risque d’être remis en cause, si le climat actuel de méfiance marqué par des revendications sociales tendues perdure, estime l’Union des forces de changement (UFC, opposition) dans un communiqué rendu public vendredi.

La formation dirigée par Gilchrist Olympio, invite le gouvernement et la Synergie des Travailleurs du Togo ainsi que les autres centrales syndicales à privilégier le dialogue.

 Le Togo a besoin d’un climat apaisé pour s’atteler aux tâches de développement économique, et mieux assurer le bonheur du Togo et de ses forces vives, conclut le communiqué.

La Synergie des Travailleurs du Togo (STT) a déclenché des mouvements de grève afin d’obtenir satisfaction sur des revendications salariales. Cette tension a occasionné des troubles et des violences dans la ville de Dapaong en début de semaine.

Le gouvernement a proposé à la STT de reprendre les discussions, mais la Centrale ne semble pas être dans cette logique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Juste récompense

Culture

Lidi Bessi-Kama, médecin militaire et du sport a été récompensée par l’association des femmes leaders mondiales de Monaco.

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.