Micro projets, maxi soutien

19/11/2012
Micro projets, maxi soutien

17 groupements ayant prouvé la pertinence de leur démarche économique ont bénéficié lundi d’un deuxième coup de pouce en recevant une aide allant de 155.000 Fcfa à 2 millions selon les projets. Des fonds alloués par le ministère du Développement à la base en partenariat avec Togo Telecom. Il s’agit en réalité du solde puisque 60% leur avait été accordés en mars dernier.

Les bénéficiaires développent des activités variées génératrices de revenus : fabrication de savon antiseptique, production de miel, élevage de poules pondeuses, de porcs, maraîchage, riziculture etc… 

Au cours de la même cérémonie, présidée conjointement par Victoire Tomégah Dogbé (photo), ministre du Développement à la base, et par son collègue de l’Agriculture, Ouro Koura Agadazi, 71 jeunes entrepreneurs se sont également vus remettre des sommes de 150.000 à plus d’un million de Fcfa pour démarrer ou développer leur micro entreprise. 

10 bénéficiaires ont reçu un financement du Fonds d’insertion pour les jeunes (FIJ) de la CONFEJES, la conférence des ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie.

Les 61 autres bénéficient d’une aide directe de l’Etat togolais pour le lancement de projets agricoles et commerciaux, notamment l’élevage de lapins, de moutons, de dindons, de fabrication de biscuits, de commercialisation d’articles scolaires, de fabrication de claustra et de vente de gravier.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

D1 : AS Togo Port prend la tête

Sport

Lors de la 14e journée de D1, disputée dimanche, Anges et Sémassi ont fait match nul (0-0).

Travail remarquable

Coopération

Implantée dans une cinquantaine de pays, dont le Togo, PLAN est une organisation non gouvernementale de solidarité internationale qui agit pour donner aux enfants et aux jeunes les plus marginalisés les moyens de construire leur avenir.

SCAPE : lever certains obstacles

Développement

La SCAPE, Stratégie de croissance accélérée et de promotion de l’emploi, est la feuille de route que s’est donné le gouvernement pour assurer le développement économique du pays. Elle nécessite d’importants moyens et le concours actif des donateurs.

Chaude ambiance à la FTF

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) est secouée par une énième crise. L’ancien président de la Fédé, Tata Avlessi, s’oppose à son successeur, Gabriel Améyi,