Mieux vaut prévenir que guérir

04/10/2010
Mieux vaut prévenir que guérir

Le Premier ministre Gilbert Houngbo a présidé lundi une réunion du Comité interministériel chargé de la gestion des inondations.

Au centre des discussions, l’ouverture des sites d’accueil pour les sinistrés de Lomé et de la région Maritime.

Selon les services météorologiques, de fortes pluies sont attendues sur capitale et sa région jusqu’à mi novembre.

Le gouvernement ne veut pas être pris à défaut, d’où les mesures préventives décidées lundi.

«Tous les services concernés par la gestion des sites ont reçu instruction de prendre des dispositions pour que ceux-ci soient opérationnels dans les meilleurs délais afin d’accueillir, le cas échéant, les sinistrés », a déclaré Atcha Titikpina (photo), le ministre de la Sécurité et de la Protection civile.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.