Mieux vaut prévenir que guérir

04/10/2010
Mieux vaut prévenir que guérir

Le Premier ministre Gilbert Houngbo a présidé lundi une réunion du Comité interministériel chargé de la gestion des inondations.

Au centre des discussions, l’ouverture des sites d’accueil pour les sinistrés de Lomé et de la région Maritime.

Selon les services météorologiques, de fortes pluies sont attendues sur capitale et sa région jusqu’à mi novembre.

Le gouvernement ne veut pas être pris à défaut, d’où les mesures préventives décidées lundi.

«Tous les services concernés par la gestion des sites ont reçu instruction de prendre des dispositions pour que ceux-ci soient opérationnels dans les meilleurs délais afin d’accueillir, le cas échéant, les sinistrés », a déclaré Atcha Titikpina (photo), le ministre de la Sécurité et de la Protection civile.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !