Mieux vaut prévenir que guérir

04/10/2010
Mieux vaut prévenir que guérir

Le Premier ministre Gilbert Houngbo a présidé lundi une réunion du Comité interministériel chargé de la gestion des inondations.

Au centre des discussions, l’ouverture des sites d’accueil pour les sinistrés de Lomé et de la région Maritime.

Selon les services météorologiques, de fortes pluies sont attendues sur capitale et sa région jusqu’à mi novembre.

Le gouvernement ne veut pas être pris à défaut, d’où les mesures préventives décidées lundi.

«Tous les services concernés par la gestion des sites ont reçu instruction de prendre des dispositions pour que ceux-ci soient opérationnels dans les meilleurs délais afin d’accueillir, le cas échéant, les sinistrés », a déclaré Atcha Titikpina (photo), le ministre de la Sécurité et de la Protection civile.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Médecine chinoise pour combattre le paludisme

Santé

Près de 200.000 injections d’artéméther ont été offertes vendredi au ministère de la Santé par les autorités chinoises.

Avant-première au 2 février

Culture

L’acteur américain d’origine béninoise, Djimon Hounsou, présentera son nouveau documentaire consacré au vaudou le 10 décembre à Lomé.

La Chambre consulaire régionale va déménager

Uemoa

La Chambre consulaire régionale de l’UEMOA aura dans 30 mois un nouveau siège à Lomé.

La Chine va moderniser la télévision publique

Coopération

La Chine va financer pour 3,5 milliards de Fcfa la modernisation de la télévision publique (TVT) et dans une moindre mesure celle de Radio Lomé.