Minimum vital commun

20/10/2015
Minimum vital commun

Victoire Dogbé-Tomegah, ministre du Développement à la base

Grâce aux initiatives du gouvernement et avec le soutien de la Banque mondiale (BM), 80.000 enfants répartis dans 308 écoles reçoivent chaque jour gratuitement un repas chaud et équilibré. 

Cette initiative appelée à s’étendre fait partie du projet de développement communautaire (PDC+) et des filets sociaux. L’objectif est d’offrir un ‘minimum vital commun’ aux communautés démunies. 

Concrètement l’Etat et la BM aide les communautés vulnérables et en particulier la jeunesse rurale à disposer d’infrastructures socio-économiques de base améliorées, de créer des activités génératrices de revenus, de générer des travaux à haute intensité de main d’œuvre ainsi que l’accès à l’alimentation.

A mi-parcours, 190 projets ont été réalisés pour un taux de réalisation de 78%.

Globalement, souligne le le ministère du Développement à la base qui pilote le programme, les résultats sont globalement satisfaisants.

La Banque mondiale a décaissé 5,7 milliards de Fcfa pour le PDC+

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.