Mise en garde contre toute exploitation politique

18/01/2013
Mise en garde contre toute exploitation politique

La Mouvance présidentielle togolaise en France a publié vendredi un communiqué dans lequel elle se dit «abasourdie» après les incendies qui ont frappé les marchés de Kara et de Lomé.

« Nos pensées les plus attristées vont à nos commerçantes et commerçants qui ont quasiment tout perdu dans ces incendies. Nous pensons également aux autorités nationales et locales auxquelles il incombe désormais, dans un contexte économique des plus délicats, de trouver les moyens de financer la reconstruction des édifices et des équipements détruits », peut-on lire.

La Mouvance rend hommage au président Faure Gnassingbé et au gouvernement « qui ne ménagent aucun effort pour aider les personnes matériellement victimes de ces sinistres ». 

Ali Esso, le responsable de la section française, espère que la commission d’enquête pourra très rapidement déterminer les responsabilités et sanctionner, le cas échéant, les responsables.

La Mouvance met en garde contre toute exploitation politique de ces drames. « Nous affirmons que quels que puissent être leurs griefs contre le pouvoir en place, aucun homme ni aucune organisation socio-politique ne saurait impunément se gausser ni tirer parti du malheur dont sont victimes nos laborieuses populations qui ne demandent qu'à travailler dans la paix et la sécurité », conclut le communiqué.

Deux importants marchés du Togo ont été détruits la semaine dernière par de violents incendies. Les enquêteurs privilégient la piste criminelle et les investigations se poursuivent.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).