Mobile ou fixe, l'internet met les gaz

24/08/2016
Mobile ou fixe, l'internet met les gaz

Cina Lawson

Le gouvernement envisage d’attribuer des licences 4G aux opérateurs Togo Cellulaire et Moov. Des discussions vont s’engager rapidement. Information communiquée mercredi à l’issue du conseil des ministres.

Le 4G devrait permettre d’accélérer la baisse des prix et d’améliorer la qualité de service et la disponibilité de l’internet haut débit, indique-t-on au ministère de l’Economie numérique.

Moov a lancé début août son réseau 3G.

La 4G, sous la norme LTE-Advanced, constitue aujourd'hui une véritable révolution puisqu'elle propose une multiplication des débits grâce à deux phénomènes. Le premier consiste à faire circuler les appels vocaux non plus sur le réseau téléphonique, mais directement sur internet (voix sur IP). Ensuite, le réseau 4G recourt au multiplexage (plusieurs types d'information passant par un même canal), ce qui permet d'augmenter la quantité d'information transmise. La 4G se définit ainsi comme le très haut débit mobile. A noter que la norme 4G évolue déjà avec le standard 4G LTE Advanced, communément appelé 4G+, et qui permet d'augmenter encore les débits sur les réseaux mobiles LTE. Mais on en est encore pas là au Togo.

Toujours lors du conseil et dans le cadre d’une généralisation de l’accès à l’internet haut débit, il a été décidé d’attribuer par appel d’offres trois nouvelles licences à des FAI (fournisseurs d’accès à internet).

Aucun détail n’a été fourni à ce stade sur le dispositif technique retenu, création d’un réseau propre ou recours à ceux existant, notamment celui de Togo Telecom.

Pour Cina Lawson, la ministre de l’Economie numérique, la 4G et les offres des nouveaux fournisseurs sont de nature à créer la concurrence, à faire baisser les prix et à améliorer la qualité des débits.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !