Moderniser le Togo avec Faure Gnassingbé

25/08/2012
Moderniser le Togo avec Faure Gnassingbé

C’est dans un contexte particulier que j’ai décidé, seul devant ma conscience mais surtout conforté par les évidences et porté par l’espérance, de sortir du rôle de citoyen au travail pour,  par ma plume, participer au débat des idées et solutions pour notre cher pays. 

Le Togo, nous le portons tous dans notre cœur, il est le socle de notre identité, la matrice de nos réalités et le support de nos rêves. Il dépassera les hommes et les clivages, le Togo est nôtre éternité.

Et l’éternité se construit sur des fondamentaux. Les miens, ceux de ma conscience citoyenne, de mon ambition de développement pour la Nation, sont les valeurs de Vérité, d’Efficacité et de recherche de la Prospérité durable et équitablement partagée.

C’est face à ses principes et avec responsabilité, que je lance aujourd’hui et par cette tribune, un hommage appuyé à un homme de volonté et de vision, le Président Faure Gnassingbé ; en même temps qu’un appel vibrant à toutes les énergies togolaises pour un sursaut mental, politique et comportemental à même de propulser notre pays dans la modernité.

Il est temps que les Togolais acceptent de vivre dans la vérité, prélude à l’érection de la vraie fraternité. Cette vérité qui veut que l’on reconnaisse que de 2005 à ce jour, sous la conduite du Président Faure Gnassingbé, notre pays s’est lancé à la reconquête de sa dignité et d’un statut de nation en progrès. Au plan politique, nombre de pays environnant peuvent malgré nos imperfections (inhérentes à toute transition), envier la stabilité et l’harmonie des institutions républicaines au Togo. Pourquoi ne pas le reconnaître et au besoin proposer des idées et solutions pour aller plus loin et mieux ? Pourquoi surtout devrait-on s’acharner à le nier ?

Il est temps, oui, que nous Togolais constations et suivions le train conduit par le Chef de l’Etat. La locomotive qui roule vers l’efficacité. Privilégier les grands équilibres, optimiser la gestion de l’Etat, moderniser l’économie, rassurer les partenaires, réinventer une dynamique avec les investisseurs et favoriser les grands chantiers qui développent le tissu économique local. Qui peut ne pas se réjouir de la place occupée par le Togo au sein du système onusien pour 2 années ? Quel citoyen honnête peut blâmer le retour aux relations saines avec les bailleurs de fonds ? Qui de nous tous, cracherait sur le dynamisme du Port de Lomé et l’attraction de la Zone Franche ? Tout ceci tient d’une dynamique impulsée par Faure Gnassingbé et si le poisson est réputé pourrir par la tête, c’est aussi par la tête, par le capitaine, que le navire avance et arrive à bon port.

Il est vraiment temps, chers concitoyens de nous engager résolument, chacun selon son besoin d’implication mais tous avec conviction dans le combat pour la Prospérité du pays. Un combat qui ne connait ni clan, ni ethnie, ni région, ni idéologie. Un combat qui réclame tous les fils et filles du pays et qui dans la diversité des opinions, sacralise l’orientation vers un destin commun : voir le Togo se développer. Ce bond en avant vers la modernité, cette marche vers le progrès nécessite la modernisation des structures politiques, administratives, économiques et sociales, de la base au sommet. Ce grand saut vers le Togo du futur commande la responsabilité de tous, l’engagement de beaucoup et l’esprit de sacrifice pour quelques uns. 

Et c’est en cela que nous saluons l’initiative de la création du parti UNIR sur les cendres du RPT et dans la dynamique d’un regroupement des sensibilités qui depuis 2005 entourent le Chef de l’Etat pour une nouvelle vision. Finies les positions acquises, finies les baronnies entretenues, finies les luttes échevelées d’appareil. Bonjour l’organisation politique moderne, participative et dynamique. Bonjour le débat d’idée fournisseur de solutions pour les gouvernants. Bonjour la communication politique dans son aspect d’éducation citoyenne, de promotion des valeurs et de sensibilisation aux grands projets de transformation.

Nous affichons notre résolue détermination à accompagner l’initiative, à l’enrichir de nos propositions constructives mais également à jouer un rôle de vigie communicatrice pour que chaque Togolais, quelle que soit son opinion, voit au-delà du parti UNIR, l’érection d’une nouvelle dynamique à laquelle il peut participer en adoptant sur la base des valeurs communes, un engagement démocratique et responsable pour une vie politique de proposition, de contre-propositions, de débats et de solutions concertées qui alimenteront le chantier Togo.

Daniel S. DJAGOUE

Directeur général du magazine « Afrique Evènement »

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promotion de la culture Tem

Culture

Le festival international des musiques et danses traditionnelles TEM Festekpe aura lieu 9 au 11 décembre  à Sokodé.

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.