N'avoue jamais

26/04/2018
N'avoue jamais

La rue n'a jamais rien apporté de bon

Aveu d’échec ce jeudi de la part de Brigitte Adjamagbo-Johnson, la coordinatrice de la coalition de l’opposition.

Les manifestations organisées hier et aujourd’hui n’ont rassemblé que quelques dizaines de personnes.

‘Les gens ont vu les militaires et ne sont donc pas sortis’, a-t-elle reconnu au micro de Victoire FM. L’argument a du mal à convaincre.

A chaque manifestation organisée par des partis politiques ou des syndicats, policiers et gendarmes sont déployés. Ce qui est normal. Et les Togolais ont l’habitude. 

Si ils ne sont pas sortis, c’est qu’ils ne voient pas un grand intérêt à protester dans les rues.

Mais çà, les responsables de la coalition ne l’avoueront jamais.

Dans l'opinion publique, les appels se multiplient pour appeler l'opposition à tirer les enseignements de cette démobilisation pour privilégier la voie des pourparlers dans le cadre du dialogue politique.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Merci à Faure Gnassingbé

Cédéao

Le nouveau Premier ministre bissau guinéen, Aristides Gomes, va entamer une tournée ouest-africaine qui le mènera à Lomé.

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.