Nandja a le bon tuyau

03/06/2009
Nandja a le bon tuyau

Zakari Nandja, l'ancien chef d'Etat-major de l'armée togolaise, désormais ministre de l'Eau, de l'Assainissement et de l'Hydraulique villageoise, a effectué lundi sa première sortie officielle en se rendant sur le site des travaux de la lagune de Bé, à Lomé. D'importants travaux d'assainissement s'y déroulent actuellement. Ce qui fait dire à M. Nandja que « Lomé va redevenir une belle ville grâce à ce travail remarquable qui est en train d'être accompli ».

D'importants travaux de dragage sont en cours sur le site. Ils vont durer cinq  mois et devraient permettre de prévenir les inondations dans certains quartiers de Lomé lors des fortes pluies. Coût du projet : 1,2 milliards de Fcfa financé par l'Agence française de développement (AFD).Le ministre s'est également rendu à la direction générale de la Togolaise des eaux (TDE) et à la station d'exploitation de Cacaveli pour prendre contact avec la direction et le personnel. La TDE assure la fourniture de l'eau potable à la population.

Le Togo a lancé depuis un an de grands travaux dans le domaine de l'assainissement ; il bénéficie du concours des bailleurs de fonds, notamment pour la modernisation des infrastructures dans la capitale.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.