Nandja de retour de Kigali avec des idées

27/07/2011
Nandja de retour de Kigali avec des idées

Le ministre de l'Eau, de l'Assainissement et de l'Hydraulique villageoise, Zakari Nandja (photo) a regagné Lomé en début de semaine après avoir assisté à la 3e conférence africaine sur l’hygiène et l’assainissement (AfricaSan) qui s’est tenue à Kigali, au Rwanda. 

A la tête d’une délégation de huit personnes, le ministre a indiqué avoir eu des échanges fructueux avec les experts et entend s'inspirer des recommandations de la conférence pour renforcer les actions dans l'élaboration et la mise en œuvre des programmes d'assainissement et de fourniture en eau potable.

AfricaSan vise à aider les pays africains à atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) en ce qui concerne l’hygiène et l’assainissement. 

Selon les chiffres officiels, plus de 60% de la population africaine n’a pas accès à un service d’assainissement adéquat et ce chiffre passe à 76% en zone rurale.

Ces dernières années, le Togo a consenti beaucoup d'efforts dans ce domaine, notamment avec l'élaboration d'un plan directeur et d'un programme national pour l'assainissement et l'eau potable. Le mois dernier,le pays a organisé une table ronde des bailleurs de fonds pour mobiliser les ressources en faveur de ce secteur.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.