Nandja se jette à l’eau

17/03/2011
Nandja se jette à l’eau

La Journée mondiale de l’eau se déroulera le 22 mars prochain. L’occasion pour Zakari Nandja (photo), le ministre en charge du secteur, d’appeler à une prise de conscience de la population sur le bien rare et précieux que constitue l’eau potable.
"Il devient urgent que toutes les parties  prenantes gouvernements, organisations, communautés, citoyens se mobilisent  et s’engagent activement  pour  relever  de défi  de la gestion urbaine  de l’eau", déclare M. Nandja dans un message qui sera diffusé le 22 mars.
La Journée mondiale de l'eau a été instituée par l'Organisation des Nations unies après le sommet de Rio en 1992. Elle se célèbre chaque année avec des thèmes différents. L’édition 2011 met en avant la qualité de l’eau et la gestion des ressources.
Voici le message de Zakari Nandja
1993-2001, la Communauté  internationale  célèbre  pour la 8éme fois la journée Mondiale de l’Eau. Le thème retenu  cette  année « Eau pour  les villes : répondre au défi urbain » a pour le but de mobiliser  et  d’encourager les gouvernements, les organisations, les  communautés  et les individus  à  s’engager activement pour relever  le défi de la gestion  urbaine de l’eau.
L’objectif de la Journée Mondiale de l’eau  2011 est de  focaliser l’attention  internationale  sur  les impacts de la  croissance urbaine rapide, de l’industrialisation  et des incertitudes liées  aux changements  climatiques, aux conflits et aux catastrophes naturelles sur les réseaux  d’eau urbains.
La population qui  ne cesse  de croître, surtout  dans  les villes,accentue le mouvement d’extension périurbaine  et le développement des  bidonvilles. Et le phénomène  est  devenu très   préoccupant  et  alarmant  pour les  gouvernements, les organisations  tant  nationales qu’internationales et les populations elles-mêmes à cause de la précarité  de la vie  dans ces zones  d’habitations.
En effet, ces  populations sont  confrontées à d’énormes difficultés dont l’accès  à l’eau  potable  et à des infrastructures d’assainissement  adéquat. Elles sont exposées aux  risques de maladies liées à l’eau  et fortement  soumises  aux effets  des catastrophes naturelles.
Notre pays, le Togo, n’est malheureusement pas  à l’abri de cette situation aussi, une  prise  de conscience  collective s’impose  à tous  afin d’éviter  les pertes  en vie humaines, les  dégâts matériels et les pertes économiques désastreuses.
En cette  année 2011, il devient urgent  que toutes  les parties prenantes : gouvernements , organisations, communautés et chaque habitant se mobilisent  et s’engagent activement  pour relever le défi  de la  gestion urbaine  de l’eau.
Dans une  démarche  participative et grâce à des comportements responsables, les  différents  acteurs  que nous sommes pourront contribuer considérablement à améliorer progressivement la qualité de vie dans les villes en général et dans le périurbain en particulier.
Le développement humain et dignité humaine en dépendent.

Bonne célébration de la journée mondiale  de l’Eau
Le site officiel de la Journée de l’eau

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.