Navi Pillay : « Le Togo adresse un signal fort »

12/12/2008
Navi Pillay : « Le Togo adresse un signal fort »

La Haut commissaire pour les droits de l'homme de l'Onu, Navi Pillay (photo), s'est réjouie vendredi de la décision du Togo d'abolir la peine de mort. « Cette décision illustre la volonté de ce pays de respecter la vie humaine », a-t-il indiqué. Mme. Pillay a souligné que le projet de loi adopté mercredi en Conseil des ministres est un "signal fort" au moment ou le monde célèbre le 60e anniversaire de la déclaration universelle des droits de l'homme.

Il faut rappeler que la peine de mort n'est plus appliquée au Togo depuis 30 ans.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.