Nécessaires clarifications

27/02/2013
Nécessaires clarifications

Le rôle de l’Etat est d’aider les victimes, mais l’indemnisation est du ressort de la justice. La ministre du Commerce, Bernadette Léguezim-Balouki (photo), a tenu a apporter cette clarification mardi soir à la télévision, 24h après le lancement des mesures d’accompagnement en faveur des commerçantes dont les boutiques ont été détruites dans l’incendie des marchés de Kara et de Lomé.

Le Guichet unique, ouvert en début de semaine dans les deux villes, fournit un appui financier d’urgence, basé sur les pertes estimées et déclarées. Cette aide ne saurait couvrir la totalité des pertes subies par les sinistrés.

La ministre a également annoncé le lancement mercredi des travaux d’aménagement des marchés temporaires à Lomé et à Kara. Le choix des sites s’est fait en concertation avec les commerçantes, a-t-elle précisé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.